Le bureau de poste de Montmorency – Graville était un bureau d’octroi de la ville du Havre

Le saviez vous ?

A l’angle du boulevard de Graville et de la rue Aristide-Briand : le bureau de poste de Montmorency. Les armes de la Ville du Havre apparaissent sur la façade. Pourquoi ? La réponse est que ce bâtiment a été pendant très longtemps un bureau d’octroi. On disait « bureau d’octroi de Rouen » : référence à la route de Rouen.

Cet octroi était situé à la limite du Havre et de Graville et avait été construit en 1857 sur les plans de l’architecte de la ville du Havre : Fortuné Brunet-Debaines. Il est répertorié à l’Inventaire général du patrimoine culturel. Cet immeuble de Montmorency a également abrité un commissariat de quartier.

L’octroi ? Une taxe qu’il fallait payer pour faire entrer dans une commune des denrées, divers objets ou encore… des cadavres. Comme l’atteste une femme interrogée pour le livre de Gilbert Betton « Faut-il casser une église ? » (CLEC Massillon 1989) : « J’ai un mauvais souvenir de l’octroi. Mon frère est décédé à la clinique François-1er au Havre et mes parents l’ont fait ramener à Graville où nous habitions. Je me souviens que ma mère à dû payer un droit pour le passage du corps ». Dans le même livre, cette anecdote citée par une autre femme : « J’avais une voisine qui, pour éviter de payer l’octroi, passait sa lapine à mettre au mâle par les soupiraux des différentes maisons ».

paris-normandie.f – 16/08/12

Publicités

~ par artotec sur septembre 1, 2012.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s