Le Volcan du Havre : état d’avancement du chantier de rénovation

Une nouvelle scène pour le Grand Volcan 

C’est peut-être le chantier le plus emblématique de la ville du Havre puisque le site est l’oeuvre du célèbre architecte brésilien, Oscar Niemeyer, décédé le 5 décembre 2012, à l’âge de 104 ans (notre article). Pour sa réalisation, Antoine Rufenacht (l’ex-maire du Havre) avait rendu visite à l’architecte pour lui demander l’autorisation de transformer le lieu. Les intentions de la municipalité sont claires :

« Pas suffisamment fréquenté par les Havrais, la Ville a décidé de redynamiser cet espace urbain central et de valoriser ce patrimoine exceptionnel », résume le maire, Édouard Philippe.

Il convient ainsi de restructurer les accès au site. « Tous ces aménagements sont traités de manière à respecter le dessin de colombe, cher à Oscar Niemeyer, créé par les garde-corps de béton », défend la mairie.

Réouverture prévue au printemps 2014

Dans le grand Volcan, mis à la disposition de la Scène nationale, c’est l’espace scène-salle qui va bénéficier de travaux de réhabilitation. Le petit Volcan, lui, est transformé en bibliothèque multimédia de 5 000 m2. Commencé en janvier 2012, le chantier s’est d’abord organisé autour des opérations de désamiantage du site. La réhabilitation proprement dite a démarré, elle, en octobre 2012. La Ville annonce une réouverture du site au printemps 2014. Coût total de l’opération : 50 millions d’euros. La municipalité, pour cette seule année 2013, consacre 27 millions d’euros d’investissement à ce projet.

Selon nos informations, l’avancée du chantier est actuellement contrariée par la présence d’une canalisation en amiante qui n’était pas signalée sur les plans. Une demande d’autorisation de démolition a été formulée par la Ville et serait toujours en attente de réponse. 

Cette canalisation, située en bordure de la ligne de restaurants de la rue Racine, pose un sérieux problème : les commerçants qui avaient l’assurance de retrouver leurs terrasses extérieures au mois de mars s’entendent dire désormais qu’elles ne pourront être réaménagées, tout comme la rue Racine, avant juin. La nouvelle fait grincer des dents, car elle annonce une saison estivale morose pour les restaurateurs.

Source : http://www.76actu.fr

Publicités

~ par artotec sur mars 16, 2013.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s