Eglise Saint-Joseph du Havre

 

Auguste Perret, architecte en chef chargé de la reconstruction du Havre, assisté de l’architecte havrais Raymond Audigier, reconstruit l’église paroissiale Saint-Joseph démolie lors des bombardements de septembre 1944.

Perret reprend un ancien projet d’église conçu en 1926 et le réalise à partir de 1951.

C’est un édifice de plan centré, autour d’une structure de quatre groupes de quatre pylônes en béton armé, composant une tour-lanterne octogonale de 107 m de haut, signal de la cité et phare devant l’océan.

Les vitraux des claustras de cette tour, dus à Marguerite Huré, éclairent le volume intérieur. L’église, achevée en 1957, est protégée dès 1965 à la demande de la Société des Amis d’Auguste Perret.

Saint-Jospeh : toutes les photos

Construction

Vues éloignées

Vues d’ensemble

Détails de la façade

Clocher

Vitraux

Escalier

statue de la vierge

autel

orgue

sièges

vues satellite et aériennes