Jardins suspendus du Havre – Fort de Sainte Adresse

Reprenant la configuration du site, quatre jardins paysagers thématiques ont été créés dans les quatre bastions du fort situés aux quatre points cardinaux et reliés entre eux par une promenade rustique sur les contreforts, à 8 m au dessus de la cour intérieure.

Au nord-ouest, le jardin d’Amérique du Nord est très éclairé tout en étant protégé par un écran de verdure. On y a conservé quelques beaux chênes et frênes tandis que des arbustes tels cornouillers ou sumacs s’y épanouissent. Ce jardin offre aux visiteurs le calme et le repos tout en ouvrant différentes perspectives vers la cour intérieure.

Au nord-est, le jardin d’Asie orientale, modelé dans l’esprit des jardins de ces contrées, comporte une succession de rhododendrons, d’érables japonais, de bambous et de glycines volubiles chinoise et japonaise.

Au sud-est, le jardin austral a été inspiré par les paysages australiens et tasmaniens. Symbole du jardin, l’eucalyptus y côtoie des véroniques arbustives, des cordylines et des fougères venues de Nouvelle-Zélande. C’est l’un des endroits qui a été le moins modifié par rapport au bâti d’origine. Remises en valeur, les traces architecturales des anciennes batteries militaires ont été épurées et recreusées pour donner naissance à des espaces de repos.

Au sud-ouest, le jardin des explorateurs contemporains rend hommage aux explorateurs du XXème siècle, qui continuent à parcourir le monde. Il sera donc toujours en mouvement, régulièrement alimenté par de nouvelles plantes, fruit des recherches des botanistes du monde entier. On peut y découvrir de nouvelles variétés d’acacia, d’érable, de jasmin ou de fusain. Symboliquement tourné vers la mer, il propose un point de vue admirable. Au centre de la cour, un immense tapis vert engazonné, séquencé d’allées pour piétons, est bordé de plantes arbustives odorantes. C’est le jardin des senteurs. A l’abri du vent, elles dégagent à la floraison des parfums différents selon les heures de la journée.

L’ensemble des collections végétales de la Ville sont présentées dans deux groupes de serres de 1 500 m² chacun. Les serres nord-ouest accueillent entre autre une importante collection de ficus et une collection de pélargoniums odorants. 600 m² sont consacrés aux cactées et succulentes originaires d’Afrique du Sud, des Canaries et du Mexique. Avec plus de 260 taxons de bégonias, de magnifiques orchidées, de très nombreux Peperomia et diverses Broméliacées, les collections présentées dans les serres sud-ouest, offrent une diversité de formes et de couleurs remarquable. Les serres sud-est présentent aux yeux du public tout le savoir-faire des agents de la Direction des Espaces Verts. www.parcsetjardins.fr

Toutes les photoogaphies des jardins suspendus

Serres

Parterres

Entrées

Douves

Passages

Enceinte

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s