Port de plaisance du Havre

Le port principal de plaisance, situé le long du boulevard Clémenceau, compte 1 150 places parmi lesquels 50, et même jusqu’à 80, sont dévolues aux visiteurs. L’été, ce ponton d’accueil des plaisanciers extérieurs. En toute première place, on trouve évidemment les Français, nombreux, par exemple, à venir des côtes bas-normandes jusqu’à la Porte Océane. En deuxième position s’inscrivent les Hollandais ; en troisième, les Anglais. Mais si le nombre de bateaux hollandais est plus important tout au long de la saison que celui des Anglais, sur le plan économique, la présence anglaise est plus intéressante pour Le Havre Plaisance

Contrairement aux idées reçues, c’est l’été que le port de plaisance fonctionne plus au ralenti. « L’hiver est beaucoup plus dense en termes d’activités. L’heure est aux grands travaux. » Il convient de draguer le port, de procéder à l’entretien des infrastructures et aussi au renouvellement des 1 300 contrats. Cette toute dernière activité mobilise Le Havre plaisance presque quatre longs mois.

Le port de plaisance enregistre, en effet, 200 à 300 mouvements de bateaux, chaque année. Et pour chaque contrat, il convient de trouver l’offre commerciale la plus en adéquation avec les pratiques des propriétaires de bateaux. Le lancement presque imminent, en mars 2014, de l’aire d’hivernage et de carénage sur la pointe de l’Escaut, induit en plus une nouvelle tarification. Ces nouveaux services, rendus obligatoires, vont entraîner un coût supplémentaire pour le plaisancier. La plupart d’entre eux en ont déjà eu un avant-goût. 

Le port en chiffres

  • Le port de plaisance principal compte 1 150 places ; Port Vauban, 200.
  • Les tarifications en vigueur son établies en fonction de la longueur du bateau et du nombre de nuits. Pour un contrat annuel, il faut compter 2 500 euros pour le propriétaire d’un voilier de 10 mètres et 1 500 euros, à Vauban.
  • Les ports proposent différents services comme le Wi-Fi gratuit, la livraison de courses à bord, les opérations de mâtage et démâtage, l’opération de carénage et disposent de trois engins de levage.
  • Depuis mars 2011, Le Havre plaisance est transformé en Société publique locale et compte deux principaux actionnaires que sont la Ville du Havre (66%) et la Codah (34%). Source : 76actu.fr – 23/07/2013

 

Toutes les photos du port de plaisance

Retour à la page d’accueil

Publicités